Chaque année, la gastro-entérite touche plusieurs millions de personnes, entraînant des désagréments connus de tous. Cette inflammation de la muqueuse du tube digestif va se traduire par des diarrhées, douleurs abdominales et vomissements. Le plus souvent elle est provoquée par un virus et plus rarement par une bactérie ou un parasite.

L’hygiène, seule prévention efficace contre la gastro

Les gastro-entérites bactériennes ou parasitaires sont plutôt dues à des intoxications alimentaires.

Lorsqu’elle est virale, la maladie va se transmettre par les mains et tous les objets touchés par les mains : poignées de portes, téléphones, vêtements, jouets. Un seul malade peut contaminer tout son entourage : famille, camarades de classe, collègues de travail ou voisins de transport en commun. Très contagieuse, la gastro-entérite virale sévit principalement l’hiver entre novembre et mars.

Seules les mesures d’hygiène permettent d’éviter ces évènements particulièrement désagréables.

Limiter la transmission virale

Lorsque qu’une personne de la famille est touchée, l’hygiène est, plus que jamais indispensable. Il faut donc :

-       Se laver les mains plusieurs fois par jour : avant de manger, avant de préparer les repas, après être allé aux toilettes, après avoir changé une couche, après avoir pris les transports en commun… Se laver les mains nécessite de les frotter avec du savon pendant vingt secondes sans oublier l’intérieur des doigts et le dessous des ongles ;

-       Ne pas partager de nourriture ou de couverts, verre, assiette ou serviette de bain avec le malade ;

-       Ranger les brosses à dents séparément ;

-       Ne pas préparer de repas lorsqu’on est soi-même malade ;

-       Nettoyer régulièrement les surfaces fréquemment touchées telles que les poignées de porte, les interrupteurs, le téléphone, l’ordinateur, les toilettes, les lavabos…

Eviter l’intoxication alimentaire

Un grand nombre de bactéries responsables de gastro-entérites peuvent être présentes dans les aliments. Des précautions sont donc à prendre avec l’alimentation :

-       Respecter la chaine du froid ;

-       Ne jamais recongeler un produit décongelé ;

-       Mettre au frigo les restes dans les deux heures qui suivent la cuisson ;

-       Respecter les dates de validité inscrites sur les emballages. Tout particulièrement pour les viandes, volailles, œufs… ;

-       Laver ses fruits et légumes.