La migraine n’est pas un simple mal de tête. Elle se manifeste par la survenue répétée de crises très douloureuses, d’un seul côté de la tête, qui durent de quelques heures à quelques jours. Souvent, ces crises s’accompagnent de nausées et de vomissements et sont aggravées par le bruit, la lumière ou encore l’effort physique.

Migraine : quand la crise survient, que faire ?

Lorsque la crise survient, certains gestes simples peuvent apporter un soulagement, en attendant que les médicaments fassent effet :

-S’allonger dans une pièce sombre, calme et fraîche sans odeurs fortes.

-Appliquer sur le front, les tempes ou la nuque une lingette d’eau froide ou chaude, selon ce qui vous soulage.

- Masser la tempe du côté douloureux avec les doigts, voire avec un peu de baume du tigre onguent à base de camphre et de menthol ou avec 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Migraine : comment espacer les crises ?

De nombreux facteurs favorisent la survenue des crises de migraines. Pour les espacer, il faut bien se connaître, car les facteurs déclenchants ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Quelques règles d’hygiène de vie sont cependant susceptibles de diminuer les crises chez de nombreuses personnes :

-Eviter l’alcool et plus particulièrement le vin blanc et le champagne. Certains aliments comme le chocolat, les fromages bleus ou les plats en sauce, sont à limiter en fonction des sensibilités de chacun.

-Manger équilibré, sans sauter de repas ni décaler les heures de repas. La faim peut déclencher une crise.

-Respecter son rythme de sommeil. Ce qui signifie éviter les nuits trop courtes mais aussi les grasses matinées.

-Ne pas fumer et fuir les atmosphères enfumées.

-Apprendre à gérer son stress en pratiquant une activité sportive régulière et/ou en optant pour des activités de relaxation telles que la sophrologie, les massages, le yoga…

Pour tout conseil médical concernant les migraines, les médecins du service Bonjour Docteur sont à votre écoute.